• Le prix d'un vie... Le bien et le mal

    Des paroles que je n'aurais pas voulu entendre:

     

    "-Tiens hier le "fabricant" est venu chercher un joli petit veau! Il nous l'a acheté 80 euros!

     

     - Vous vous rendez compte!? Le cours de la viande en ce moment, ça ne vaut rien du tout!"

     

    Oui c'est vrai la vie d'un petit veau pour ces gens là n'a aucune valeur, c'est pourtant cher payer quelques bouchées aussitôt digérées..

     

     

     

     

    vaches-et-veaux-dans-les-champs.JPG

     

     

             Douces, paisibles, dociles, innocentes et pourtant, en sursis dans les champs : Condamnées à mort sans espoir d'y échapper!

     

    En-sursis-dans-les-pres.JPG

     

     

    Et comme les hommes sont capables du pire comme du meilleur, pendant que certains n'ont d'autre but qu'oter la vie par plaisir ou pour gagner de l'argent, certains se battent pour sauver une vie.

     

    Découvrez l'histoire de Christophe, il a réussi à réaliser son rêve: Sauver un taureau de corrida, ce qui n'est pas aussi facile que d'envoyer un petit veau à l'abattoir, il a fallu surmonter de nombreuses épreuves et aussi trouver la somme, car un taureau destiné à la corrida et venant d'Espagne cela coute cher, d'argent et d'énergie, mais au bout: le bonheur, le jeune Fadjean est là, en Bretagne, devenu  depuis la mascotte du site anti-corrida, une belle histoire d'amour...

     

    wp0a7c5aca_0f.jpg

     

     

    « Chaque matin est extraordinaire...Réveil tonique »

  • Commentaires

    1
    marco
    Mardi 12 Octobre 2010 à 12:00
    Ah, les vaches se tournent toujours vers nous...On se demande ce qu'elles pensent.
    2
    Samedi 16 Octobre 2010 à 12:00
    Oui la vie d'un petit veau ne vaut rien... (sans jeu de mots) Quand je vois des vaches et leurs petits dans les prés, je pense toujours qu'un jour ou l'autre ce qui les attend c'est l'abattoir... Courageux Christophe d'avoir sauvé ce taureau... Ces corridas quelle horreur !
    3
    poussière d'étoile
    Dimanche 17 Octobre 2010 à 12:00
    Comment ne pas ête d'accord avec toi... 53 MILLIARDS d'animaux massacrés chaque année pour nourrir les humains... 1680 vies otées par seconde, à chaque battement de notre coeur... Longue vie heureuse à Fadjen. Loin de la cruauté.
    4
    Mercredi 20 Octobre 2010 à 12:00
    un p'tit passage par chez toi, histoire de faire un tour en Bretagne , dépaysement assuré... ben non;;; aujourd'hui,'j'ai vu des vaches, et vraiment, j'en vois trop,je vais me balader sur tes pages de vagues bises de sorciere nad
    5
    Samedi 6 Novembre 2010 à 12:00
    Bonsoir Anne Elle est merveilleuse cette histoire... J'ai un blog où je parle de mes chats et également de la détresse animale. Accepteriez-vous que je mette votre acticle sur mon blog(je mettrai un lienn vers le votre) ? Belle soirée Amitiés Annie
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :