• Le corps de garde de Lavallo (Cléder)

        A partir de la fin du 17e siècle, de petits édifices en pierre se dressent partout sur la côte.

                   " Simples corps de garde d´observation reliés aux autres par des signaux comme le corps de garde de Lavillo (commune de Cléder, Finistère) blotti contre son rocher ils peuvent aussi constituer des ensembles fortifiés comme sur l´île de Sieck (commune de Santec). 

    Autrefois entretenus par les paroisses littorales, les corps de garde servaient d´abri aux miliciens qui se réchauffaient devant la cheminée attendant un hypothétique ennemi.

     Les batteries et corps de garde étaient desservis par les milices garde-côtes : recrutés dans les paroisses littorales réunies en capitaineries, des milliers d´hommes âgés de 16 à 60 ans doivent assurer le guet de la mer : mission de surveillance des bateaux de passage : caboteurs, bateaux de pêche locaux, convois... Astreints aux maniements des armes mais sommes toute assez inexpérimentés, ils doivent pouvoir repousser un débarquement en attendant l´arrivée de troupes régulières. En cas d´apparition de voiles ennemies, les miliciens de la compagnie garde-côte alertaient les autorités par signaux codés : jeux de pavillons par temps clair, coup de canon, tocsin de l´église la plus proche, feux la nuit... "Extrait  de l' Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France. Voir Liens

      

     

    ..

     

    « Coucou les zami ? Y a quelqu'un ?Biométrie : Taille : 127 cm Envergure : 200 à 250 cm Poids : 9 à 13 Kg Longévité : 20 ans Distribution : Espèce présente en France à l'état sauvage.Statut : nicheur sédentaire. migrateur. hi »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :